Centre JEAN PERRIN

CENTRE REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE CANCER D'AUVERGNE

Patients

Patients

Votre séjour

Les chambres

Les chambresL’établissement comporte des chambres individuelles et des chambres à 2 lits.

Le linge

Le linge est fourni par l’établissement, mais il est conseillé d’apporter vos effets personnels (affaires de toilette, chemise de nuit, pyjama…).

Si vous suivez un traitement médicamenteux

Apportez-le et signalez-le au personnel soignant dès votre arrivée. Il est également conseillé d'apporter votre ordonnance la plus récente.
 

La télévision, le téléphone et internet

Toutes les chambres de l'établissement sont équipées de téléviseurs. Le téléphone et l’internet « WIFI » sont disponibles dans les chambres. Tous ces services sont payants.

 

Les repas

Vos repas sont servis à heure fixe et pris dans la chambre. Nos diététiciennes vous aident dans le choix du menu.

  • 07h45 : petit déjeuner
  • 12h00 : déjeuner
  • 15h30 : collation
  • 18h30 : dîner

Les repas sont préparés par le service restauration de l’établissement.
Vous avez le choix entre deux menus et de nombreux plats à la carte disponibles chaque jour.

 

Les accompagnants

Une personne de votre choix peut rester auprès de vous, uniquement dans les chambres individuelles, prendre ses repas et disposer d’une couchette pour la nuit. Les réservations et règlements s’effectuent au bureau des entrées avant 11 h pour le déjeuner et avant 14 h pour le dîner. Pendant le week-end, nous vous prions de bien vouloir vous adresser à l’accueil principal (numéro de téléphone : 9 sur le téléphone de la chambre).

 

Les visites

Pour votre confort et celui de vos proches, les horaires de visites sont souples, excepté pour le service de réanimation (autorisées de 14 h à 16 h). Il est cependant demandé aux visiteurs de sortir de la chambre au moment des soins et de l’entretien de celle-ci.
Vous pouvez également restreindre les visites que vous ne désirez pas.
La présence de jeunes enfants n’est pas souhaitable et implique une autorisation préalable du médecin ou du cadre de soins.

 

Le courrier personnel

Il vous est remis dans votre chambre, par l’intermédiaire du personnel du service.
De même, votre correspondance est à remettre au secrétariat qui le transmet au vaguemestre de l’établissement.

 

Les cultes

L’ensemble du personnel respecte vos opinions et vos croyances. Vous pouvez demander la visite d’un représentant du culte de votre choix, au cadre de soins.

 

Le point Presse et Cafétéria

L'espace de convivialitéSitué dans le hall d’entrée, l'espace de convivialité vous permet d’effectuer vos achats de presse et de partager une collation avec vos visiteurs.
Il est ouvert tous les jours de 8 h à 18 h et de 12 h à 18 h les samedis, dimanches et jours fériés.
Des distributeurs de boissons et de confiseries, situés dans le hall d’entrée, sont disponibles 24 h/24.

 

 

Distributeur de billets

Un automate est à votre disposition au rez-de-chaussée du CHU.

 

Pour vous déplacer

Que ce soit pour les transports ou les déplacements au sein de l’établissement, les médecins évaluent ce qui convient le mieux à votre mobilité. L’équipe du service logistique et des transports adapte votre prise en charge pour éviter de multiplier les manipulations inconfortables. Si vous avez des difficultés à vous déplacer, si vous êtes fatigué, vous pouvez arriver ou partir par l’accueil des ambulances dit “accueil couché”.
Les conditions de prise en charge des transports sanitaires sont fixées par le décret n° 88-678 du 6 mai 1988 et l’art. L. 322.5 du Code de la Sécurité Sociale. Les modes de transport remboursables sont fonction de la prescription médicale faite par votre médecin : voiture particulière,Transport Assis Professionnalisé (Véhicule Sanitaire Léger ou taxi), ambulance.

La prescription médicale de transport indiquera :

  • le moyen de transport le moins onéreux compatible avec votre état de santé ;
  • l’identité et la signature du médecin prescripteur.

Pour en bénéficier, vous devez être pris en charge à 100 % pour les affections de longue durée (ALD) et présenter une déficience.


Une demande d’entente préalable est obligatoire :

  • pour les transports supérieurs à 150 km aller ;
  • pour les transports en série (minimum quatre transports pour une même prise en charge) vers un lieu distant de 50 km sur une période de deux mois.

Cette prescription est établie en principe avant votre premier déplacement, sauf urgence.

Le choix de l’ambulancier est à votre libre appréciation : vous devez simplement contresigner la prescription médicale de transport que l’ambulancier adresse à la caisse d’assurance maladie.


Mis à jour le mercredi 24 juin 2015 07:10